Histoire

Quelques renseignements sur notre famille :

Ce sont actuellement les enfants d’Eri Messner (Sabine et Markus Messner) qui s’occupent de la conservation et de l’utilisation de la propriété, après l’avoir elle-même dirigée pendant 43 ans.

La maison est disponible pour des évènements comme des concerts, des lectures, de petites réceptions ou des mariages. Les salons au rez-de-chaussée ou le grand jardin (directement au bord du lac d’Attersee) peuvent être loués sur demande et sur rendez-vous.

La famille Messner loue également des chambres privées, à présent de manière très limitée, pendant la saison estivale. Cette gestion respecte l’environnement et la protection du monument historique de manière durable, ainsi que la conservation du bien culturel et ses alentours.

Le souhait de la famille Messner est de préserver et développer cette maison qui a apporté à de nombreuses personnes de la joie, de l’inspiration et des moments de repos, dans une ambiance de bon goût.

Vous trouverez des détails concernant la location sous la rubrique informations. Informations.

L’histoire :

La Villa Paulick fut construite en 1877 sur l’ordre du maître menuisier de la cour impériale, Friedrich Paulick, et servit de résidence d’été à sa famille pendant de nombreuses années. Le salon de la maison contient toujours le chef-d’oeuvre du bâtisseur, un plafond à caissons décoré avec des ornements très variés, qui fut exposé en 1873 dans le pavillon impérial lors de l’exposition universelle à Vienne.

À part les fenêtres vitrées extraordinaires de la salle à manger, les peintures murales de la bibliothèque, ainsi que la porte en fer forgé qui mène aux étages, font partie des particularités de la maison.

Therese, la fille de Friedrich Paulick, épousa Hermann Flöge, le beau-frère de Ernst Klimt. C’est ainsi que Gustav Klimt fit la connaissance de la famille Paulick, à qui il rendit souvent visite par la suite. Ce peintre eut d’ailleurs une relation privilégiée avec Emilia Flöge, aussi présente, qui fut sujet à de nombreuses spéculations. Dans cette région d’Attersee, Gustav Klimt trouva de nombreuses inspirations pour ses tableaux peints à cette époque. Des photos montrent Gustav Klimt et Emilia Flöge dans le jardin et sur l’appontement de la Villa Paulick. Il existe également beaucoup d’autres documents qui reflètent les impressions de cette époque sur ce sujet.

La raison pour laquelle la Villa Paulick est entrée en possession de la famille Messner est une véritable anecdote : En 1945, l’ingénieur et inventeur Jakob Messner fut en mission de guerre dans les montagnes du Salzkammergut, quand les alliés l’informèrent de la fin de la guerre. Par nécessité, il travailla chez un paysan et un jour, transportant des pommes de terre, il rencontra Trude Flöge.

Il offrit quelques produits de la terre à cette dame et, en contrepartie, elle l’invita à la villa à emprunter quelques livres. Trude fut convaincue que ce travailleur manuel, malgré lui, aspirait à développer sa curiosité intellectuelle.

Ainsi naquit une amitié entre eux deux, puis également avec Eri, la femme de Jakob. Cette dernière peut être considérée comme l’âme sœur de Trude Flöge et ces deux femmes furent liées par une relation étroite. Eri resta aux cotés de Trude quand celle-ci, gravement malade, passa son dernier été à Attersee. Trude, convaincue que la villa serait dans de bonnes mains, fit en sorte que la maison devienne la propriété de Jakob et Eri

Tous ceux qui ont connu Eri Messner savent que cette confiance était plus que justifiée. Peu de maisons à Attersee sont aussi bien conservées dans leur état d’origine. Robert Messner, décédé en 2017, fit preuve d’un dévouement exemplaire pour la préservation du tissu du bâtiment.